La Source de nos désirs :

 

La source de nos désirs un jour se tarit,

Faute de n" avoir plus été irriguée

Par ces émotions primaires, qui,

Jadis, nos longues nuits venaient peupler.

 

Depuis qu’elle était partie,

Le puits de son âme s’était asséché.

Au rond point des sentiments le hasard s’était joué de lui

Elle avait choisi une autre destinée...

 

La source de notre amour se dénutrit,

Faute de ne plus être ensemencée,

Par ces moments de tendresse, de sympathie

Et, privée de ces déclarations enflammées.

 

Depuis tous les non dits, tous les désirs inassouvis

N’avaient de cesse de le tourmenter,

Le tenant éveillé toutes les nuits

Son visage par le tourment défiguré.

 

La source de notre avenir nous lie

Irrémédiablement et serait préservée

Si au carrefour des compromis,

La terre promise de l’amour était fertilisée.

 

IL l'avait enfin compris.

A l'été de sa vie, une nouvelle ère s'ouvrait.

L'amour ,il avait enfin décidé de retrouver,

Et de continuer à entretenir ce feu si sacré